STEVEN BUTLER

STEVEN BUTLER

Steven Butler a la boxe dans le sang. Littéralement. C’est à l’âge de 12 ans qu’il a rejoint le Club de Boxe Champion pour continuer sur la voie tracée par son grand-père Marshall Butler (25-5-0 15 KOs). Son entraîneur a rapidement vu en lui le même talent brut qu’il avait observé il y a 30 ans chez Marshall. Steven choisit d’honorer son talent et de s’entraîner assidûment avec l’intention de devenir un jour un champion du monde.

 

Après avoir accumulé un palmarès de 50 victoires, dont plus d’une vingtaine par KO, et seulement 5 défaites, le champion canadien décide de faire le saut chez les professionnels en 2014. La nouvelle recrue de Eye of the Tiger Management enregistre sa première victoire en envoyant son adversaire au tapis au 1er round. Avec son style offensif et sa puissance de frappe dévastatrice, Butler poursuit sa série de knockouts et ses sorties suivantes sont tout aussi impactantes.

 

Celui que l’on surnomme ” Bang Bang ” en référence à sa réputation de cogneur grimpe significativement dans le classement et parvient à atteindre le top 10 mondial de sa division en 2019. Lors de son trentième combat en carrière, Butler parvient à vaincre Paul Valenzuela Jr en seulement 38 secondes. Cette victoire convaincante lui permet d’obtenir le duel dont il rêvait depuis ses débuts dans ce sport : un combat de championnat du monde contre l’olympien japonais Ryota Murata pour le titre WBA des poids moyens. Butler s’est incliné par arrêt de l’arbitre au 5e round.

 

Bien que cette défaite soit déchirante, il s’agit certainement d’une expérience enrichissante pour le jeune Québécois, qui n’a pas hésité à se reprendre et à faire les ajustements nécessaires pour la suite de sa carrière. Il est convaincu qu’il sera un champion du monde et compte bien reprendre rapidement le chemin de la victoire.