SIMON KEAN

SIMON KEAN

Affamé et ambitieux, Simon Kean se qualifie pour les Jeux olympiques de Londres en 2012. Après une victoire contre le célèbre boxeur français Tony Yoka, il s’incline au tour suivant contre le Kazakh Ivan Dychko. Accumulant près de 70 combats en plus d’avoir acquis une expérience significative sur la scène nationale et internationale, le poids lourd originaire de Trois-Rivières décide de faire le saut chez les professionnels en 2015 en s’associant à Eye of The Tiger Management.

 

Kean accumule rapidement les victoires par KO et continue d’impressionner après ses performances impressionnantes, notamment contre Alexis Santos ou Adam Braidwood. Alors qu’il grimpe rapidement dans le classement, Kean subit sa seule défaite en carrière lorsqu’il affronte son compatriote heavy hitter Dillon Carman. Celui que l’on surnomme le Grizzly se retrousse cependant les manches et revient en force en assommant Rogelio Omar Rossi, après quoi il prend immédiatement sa revanche sur Carman lors de leur rematch et l’achève au troisième round. Le 7 décembre, le colosse de Trois-Rivières avait un défi à relever alors qu’il affrontait l’ancien champion du monde Sergei Liakhovich. C’est devant une foule en délire que Simon Kean a terminé le travail lors du dixième et dernier round.

 

L’avenir s’annonce prometteur pour le Grizzly qui compte bien faire des ravages dans la division des poids lourds.